© 2018 Picnic Production    I    Mentions légales    I    CONTACT

LE BRINGUEBAL

bal à danser à tue-tête 

INFOS

10 artistes sur scène

durée : 2 à 4h de bal

tout public

> Tarifs sur demande

TÉLÉCHARGEMENT

> conditions d'accueil

> l'esprit du Bringuebal

> revue de presse

> textes de communication

> photos HD

 

TOURNÉES

> voir l'agenda 2019

SITE CIE 

www.bringuebal.com

Elégants, distingués, mystérieux même, dans leurs costumes haute couture : dans un moment de pure ivresse...la fée électricité les a dotés de coiffes et de parures illuminées. Voici Le Bringuebal.

 

Avec Le Bringuebal - collectif de musiciens et de chanteurs frappadingues - ça valse, ça groove, ça improvise, ça hipe, ça hope, ça farandole, ça rock’n rolle !

 

Pas la peine d’être un expert : « on danse comme on veut ». La fête sent bon les retrouvailles et le plaisir de danser à deux, à trois, à dix.

 

C'est la joie innocente de prendre une main, pour se faire embarquer dans une ronde comme dans les temps anciens ou dans une java mélée de rapsodie punk.

 

Comme dans un mariage, sans connaître tout le monde, on se laisse faire, on participe... Ensemble.

 

Pour un peu, on serait simplement heureux !

 

Distribution

Le Bringuebal est un joyeux collectif qui évolue au gré de chaque représentation.

Production et soutiens

Le Bringuebal est soutenu par la SPEDIDAM

Extraits de presse

Les nouveaux balocheurs remettent le bal au centre de la fête

Le collectif Bringuebal, qui fait le plein au Studio de l'Ermitage (Paris, 20e) une fois par mois, propose de « revisiter les classiques de la chanson française depuis les années 1930 » . Plus que dans un genre musical ou un répertoire, c'est véritablement dans une philosophie de la fête, appréhendée comme une rencontre, que se rejoint cette nouvelle scène musicale. « Convivialité », « événement festif et populaire », « interaction entre le public et les musiciens », « brassage des origines, des classes sociales et des générations ».

C'est autour de ces notions que se fait l'unanimité pour ces nouveaux « balocheurs » qui s'éloignent donc des clichés pour livrer leur réinterprétation des valeurs originelles du bal. Face à une telle diversité, bien difficile d'isoler une raison à l'adhésion du public, qui ne se dément pas. Mais Norbert Bouche, du collectif Bringuebal, avance une explication séduisante. « Ce qui fait la différence, c'est le fait de danser à deux. Quand vous dansez face à votre partenaire, les yeux dans les yeux, le plaisir et la joie prennent le dessus. ». Bal au centre.

20 min (Paris) - 21 juin 2010

Le public a participé au bal populaire animé par la compagnie Bringuebal ; ce collectif parisien de six musiciens et quatre chanteuses s'est produit dans des mélodies intemporelles et des rythmes de toujours avec un humour décalé.

Sud Ouest - Martine Guillo 21 juin 2010

 

Pour les adeptes de la Chanson Francophone (Piaf, Brassens,…), de la guinche et des danses à deux (java, valses, tangos) : un bon vieux bal orchestré par Le Bringuebal, Collectif de musiciens, de chanteurs, de chanteuses et de danseuses. Le tout dans une ambiance conviviale.

Télérama Sortir - TT – janvier 2009